L’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) de l’Université de Lomé a organisé un atelier le 29 Janvier 2016 où elle a soumis un plan stratégique 2016-2020 pour amendement et adoption. C’est au cours d’une cérémonie d’ouverture à laquelle étaient présents le Ministre de l’enseignement supérieure et de la recherche ; le Secrétaire Général du ministère en charge de l’agriculture, représentant son Ministre;le président de l’université de Lomé ; le Directeur de l’ESA /UL et plusieurs participants du secteur agricole que cet atelier a débuté.

Les objectifs de cet ateliersont de doté la dite école d’un outil pertinent et moderne de gouvernance ; renforcer la pertinence et la qualité des formations qui y sont données; améliorer les capacités et la pertinence de la recherche scientifique au niveau agricole et faciliter une diffusion des résultats des travaux de recherche à travers des approches innovantes pouvant faciliter l’adoption de cette technologique; développer un partenariat raisonnablement partager entre l’école, la société togolaise et le reste du monde et enfin accroitre la visibilité de l’ESA/UL au plan national, régional et international.

Selon Directeur de l’ESA/UL M. Mianikpo SOGBEDJI, la définition des objectifs de ce plan est une volonté manifeste mais aussi ferme de l’école à s’inscrire dans la dynamique de la modernisation de la formation et de recherche agricole.
Pour le Secrétaire Général du ministère en charge de l’agriculture, représentant son Ministre, M. Noël BATAKA et le Président de l’Université de Lomé Prof. François Messanvi GBEASSOR, ce plan stratégique suscite un grand intérêt et permettra de moderniserle secteur agricole et de mieux faire face aux difficultés qu’il rencontre.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche M. Octave Nicoué BROOHM a de son côté estimé que le plan stratégique 2016-2020 de l’ESA/UL vise à rendre le secteur agricole plus compétitif et ESA, par l’élaboration de ce plan, participe ainsi au développement socio-économique du Togo.