Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a procédé à la validation des études d’avant projet détaillé du projet de développement rural de la plaine de Djagblé le 25 février 2015 à Lomé.
Ce projet de développement rural financé par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), la Banque Islamique de Développement (BID) et l’Etat togolais permettra d’apporter des appréciations aux drafts du rapport des études élaborées par l’ingénieur conseil et de les valider.
C’est dans le souci de consolider la sécurité alimentaire et améliorer les revenus ruraux comme le stipule le document de la Stratégie pour la Croissance Accélérée et la Promotion de l’Emploi (SCAPE) que le gouvernement a mis un accent sur la promotion de la riziculture à travers la réhabilitation des anciens périmètres hydro agricoles ainsi que l’aménagement des bas-fonds et des terres en aval des barrages et des points d’eau.
Cette rencontre de deux jours va connaître la participation de 130 participants composés des représentants bénéficiaires, les ministères sectoriels, les autorités préfectorales et les membres du comité de pilotage.