Une séance de briefing des journalistes autour du thème : «Soyez plus fort que le diabète » s’est déroulées à Lomé à l’occasion de cette journée mondiale de la santé célébrée le jeudi 07 avril au Togo

Au Togo les journalistes ont été formés sur la thématique pour une meilleure sensibilisation de la population, car l’Organisation Mondiale  de la Santé(OMS) met l’accent cette année sur la prévention et le traitement du diabète.

Le diabète, maladie chronique caractérisée par une concentration élevée de sucre dans le sang, provoque à long terme des atteintes graves des organes vitaux. Compte tenu des modes de vie modernes, le nombre de personnes diabétiques augmente fortement.

De 108 millions en 1980, on est passé à 422 millions de personnes atteintes en 2014 au Togo, environs 2.6% de personnes souffrant du diabète surtout en zone rurale.

Dr Lucile IMBOUA, représentante de l’OMS au Togo relayant le message de la directrice régionale de l’Afrique a estimé que des mesures urgentes doivent être prises pour la réduction de cette maladie dans la région africaine.

Selon le coordonateur national des Maladies Non Transmissibles(MNT), Dr AGOUDAVI Kokou Happy et le représentant du ministre de la santé, Dr TCHANILEY Ganiou ont attiré l’attention des journalistes sur les facteurs de risques et les graves conséquences qu’entraine cette maladie. C’est pourquoi ils ont appelé à la prévention et surtout au contrôle régulier de sa glycémie. Le coordonateur national de lutte contre le diabète, Tchamdja Toyi a plus mis l’accent sur les actions menée, au Togo pour la réduction de la maladie.