Un exercice de simulation dénommé NEMO 2016-1 s’est déroulé le lundi 18 avril 2016 en mer sur les côtes togolaises.

L’exercice Naval des opérations maritimes, le 1er de l’année 2016 met en scène un bateau en provenance du Ghana soupçonné de pratiquer la pêche illégale. Aussitôt alerté, le centre des opérations de la Marine COM-Togo a déployé un patrouilleur dans la zone. Quant au préfet maritime, Vignon ADZOH, il a convoqué une cellule de crise.

Pour Patrick Novette, coopérant de l’ambassade de France, ce type d’exercice permet aux acteurs intervenant en mer de bien s’outiller pour lutter efficacement contre les fléaux de toutes sortes.

Quant au préfet maritime, Vignon ADZOH, l’objectif de la France à travers cette opération, c’est d’aider les pays du golfe de Guinée à lutter contre la piraterie maritime.