Les  responsables des organisations de presse ont échangé autour du  thème « Accès à l’information et aux libertés fondamentales ; c’est votre droit »  le mardi 3 mai 2016 à Lomé, pour une presse libre et professionnelle.

Trois communications ont meublé les travaux notamment  la liberté d’information en tant que liberté fondamentale, la protection de la liberté de la presse contre la censure et une surveillance excessive et la garantie d’une sécurité du journalisme en ligne et hors ligne.

Pour Augustin SIZING, président de l’Observatoire Togolais des Médias (OTM), la célébration de cette journée est une occasion pour promouvoir les droits des journalistes tout en les exhortant à œuvrer aux respects des règles de la déontologie du métier.

En ouvrant les travaux, le directeur du cabinet du ministère de la communication de la culture des sports et de la formation civique M. Franck MISSITE a rappelé les mesures prises par le gouvernement pour l’amélioration des conditions de travail des journalistes togolais.

Cette  journée  est organisée conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) et l’Etat togolais.