Le  Togo a mis en place son Comité National de Gestion des Pesticides (CNGP), ledit comité a été présenté à la presse le mardi 05 juillet 2016 à Lomé.

Le comité est composé de 35 membres et est dirigé par noël BAJAKA pour une période de cinq ans. Il a pour mission de veiller à une bonne utilisation des pesticides.

Les textes réglementaires régionaux prévoient la mise en place d’un CNGP dans chaque pays. C’est dans ce contexte, que le gouvernement Togolais avec l’appui de l’UEMOA et du CILSS a organisé un atelier national pour la mise en place officielle du CNGP-Togo.

Pour Yao GOGOVOR, directeur de la production des végétaux, malgré les efforts du gouvernement pour une bonne utilisation des pesticides beaucoup de défis restent à relever. L’utilisation de ces intrants pour accroitre la production et lutter contre la pauvreté peut aussi avoir un impact négatif sur la santé, si la dose n’est pas respectée.

Les dispositifs réglementaires du Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), de la CEDEAO et de l’UEMOA, sur la gestion des pesticides, responsabilisent chaque Etat, dans l’application des décisions de la structure régionale chargée de l’homologation des pesticides.