Pendant une heure, une centaine de femmes avec à leur tête la ministre en charge de la promotion de la femme ont sillonné les rues du quartier administratif, le 30 juillet 2016.

Cette marche sportive a débuté en face de la plage.  Elle est passée par le CASEF, la gare routière, puis le musée national, avant de chuter au cabinet du ministère de la promotion de la femme.

Selon la ministre en charge de la promotion de la femme madame Tchabinandi Kolani Yentchare, l’objectif de cette marche est de rappeler aux femmes, l’importance de l’activité sportive sur la santé humaine.

Une initiative qui répond au thème de cette 54è  édition de la journée de la femme africaine « santé de la femme et de la jeune fille pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) ».

Démarrée depuis le mercredi 27 juillet 2016 avec des consultations prénatales gratuites, l’apothéose de cette journée de la femme africaine aura lieu le 31 juillet 2016.