Un atelier régional de partage et de sensibilisation sur les règles d’origine de la CEDEAO, notamment le protocole sur la libre circulation des biens et des services, de droits d’établissement et de droits de libéralisation s’est ouvert le mercredi 21 septembre 2016 à Lomé.

L’objectif de cette rencontre est de revisiter ces règles afin de faciliter le commerce intra-régional des produits agricoles.

Cet atelier de deux jours, organisé par le Centre Africain pour le Commerce, l’Intégration et le Développement (CACID), vise également à renforcer les capacités des leaders des organisations professionnelles de commerçants et industriels de l’Afrique de l’Ouest pour le suivi des négociations commerciales.

Le  rôle assigné aux règles d’origine est de contribuer à la construction et la consolidation du marché régional en neutralisant les effets négatifs induits par l’importation des produits dans l’espace CEDEAO.

Selon le directeur du CACID, Docteur Cheikh Tidiane DIEYE cette rencontre va permettre de remobiliser la région autour de l’essentiel car il n’est pas normal de disposer d’importantes ressources et de figurer parmi les régions les plus pauvres au monde. Il est donc important que l’on s’assure de la libre circulation des produits agricoles et industriels et créer des opportunités économiques.