Les députés à l’assemblée nationale se sont réunis en séance de plénière pour examiner l’examen du projet de loi portant règlementation de la pêche et de l’aquaculture au Togo le vendredi 23 septembre 2016 à leur siège à Lomé. La séance ouverte par le président de l’assemblée nationale DAMA DRAMANI, a également été l’occasion pour clôturer la troisième séance extraordinaire de l’année 2016.

Des dispositions avaient en effet été conjointement prises par les ministres chargés des pêches et de transport pour lutter contre le fléau de la pêche illicite. Ces mesures structurelles prises par le Togo avaient été jugées insuffisantes par la direction générale des affaires maritimes et de la pêche de l’UE.

C’est dans ce contexte que qu’intervient ce projet de loi dont l’objectif fondamental est de transcrire dans le corpus judiciaire togolais les nouvelles dimensions des activités de la pêche.