Les jeunes du Conseil national de la jeunesse (CNJ), présidé  par M. Batchassi  Lidaouessodjolo  Régis,  ont visité les installations portuaires, le 11 octobre 2016.

Les jeunes à cet effet ont  découvert le lien entre les océans qui sont un moteur de croissance et de prospérité,  garantissant la sécurité alimentaire tout en demeurant une source importante de loisirs et de valeurs symboliques.

Ces océans actuellement menacés, représenteraient une ressource extraordinaire pour l’Afrique s’ils étaient exploités de manière durable.

Le changement climatique constitue l’une des plus grandes menaces pour les écosystèmes côtiers et marins, et de nombreux pays africains en ressentent déjà les effets, en particulier les pays les plus pauvres.

Les océans, les côtes et les mers du continent africain sont indissociables de son développement et de sa prospérité. C’est dans cette optique que l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE) préoccupée par la question des changements climatiques, a participé activement à la journée de la mer et a publié une communication sur les ‘’ défis environnementaux de l’écosystème marine’’

Cette descente portuaire  de la jeunesse rentre dans le cadre du sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la sûreté et la sécurité maritimes du 10 au 15 octobre au Togo.