Une soixantaine d’acteurs impliqués dans le système de migration  prennent part à un atelier de validation d’un document national de migration et de développement le vendredi 2 décembre 2016 à Lomé.

C’est une initiative du Ministère de la Planification du Développement en collaboration avec l’Union Européenne à travers le Projet MIEUX dans le cadre du Programme de Coopération PAI 2.

La rencontre a été ouverte par le directeur de cabinet du Ministère de la Planification, M. Edjeou Essohanam.

Il a été question d’apprécier la pertinence, l’efficacité et l’efficience des actions dans le document, de formuler en suite des recommandations en vue de la mise en œuvre efficace de la stratégie de migration au Togo.

Pour TSOMANA Komlanvi, chef session politique programme de population, le Togo a sollicité l’appui de l’Union Européenne dans la perspective de l’élaboration d’une politique nationale de la migration. Cet appui selon lui, s’est concrétisé à travers le Projet «MIEUX» qui vise à apporter une assistance en vue du développement d’une stratégie nationale de migration et développement.

L’atelier a réuni des responsables des services techniques gouvernementaux, et des organisations de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers membres des groupes thématiques migratoires et développement.