Le Ministre André JOHNSON de l’Environnement et des Ressources Forestières était successivement dans trois localités de la préfecture de Zio, le jeudi 26 janvier 2017. C’est dans le cadre de la   poursuite de sa tournée de suivi-évaluation des réalisations du Projet Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres (PGICT) dans la région Maritime.

INT1La délégation du ministre a visité en premier la forêt communautaire d’ATIHO dans le canton d’Agbelouvé.  Dans cette localité le PGICT a financé la restauration de la forêt communautaire à hauteur de 39 millions de francs CFA.

Après ATIHO, le convoi du Ministre de l’Environnement s’est rendu dans la localité de Gbatopé où le PGCIT finance la restauration de 20 hectares de forêt galerie sur 5 Kilomètres pour la protection de la rivière Lili.

La dernière étape de cette visite a été Tsévié où le projet a financé pour environ 200 millions de Francs CFA, la construction de caniveaux traversant trois quartiers de la localité.  Les travaux qui sont aujourd’hui à 84% vont permettre d’éviter des inondations en période de grandes pluies.

Le ministre André JOHNSON, s’est dit satisfait de l’état  d’avancement des projets visités. Selon lui ces projets viennent en appui à la politique du Chef de l’état qui compte invertir dans le social.