L’association Visions Solidaires a organisé avec l’appui financier de l’ambassade de France au Togo   un atelier de validation du document d’analyse situationnelle sur le trafic des travailleurs migrants togolais et la traite des personnes dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique Centrale le mardi 21 février 2017 à Lomé.

La rencontre a pour objectif la validation d’un document sur la situation sur le trafic des travailleurs migrants togolais et la traite des personnes au Moyen-Orient et en Afrique centrale.

Ces travaux ont mobilisé une équipe de chercheurs togolais en collaboration avec des acteurs étatiques, de la diaspora togolaise de retour de ces pays et des travailleurs migrants togolais vivant actuellement au Liban et au Gabon.

Pour M. BABAKE Dominique, secrétaire technique du Comite National pour la migration, l’étude a permis de constater que les facteurs a l’origine des départs sont liés aux personnes, à leur communauté et aux problèmes socio-économiques qui affectent notre pays.

L’étude a permis d’ébaucher à la fin du rapport des recommandations a l’endroit des autorités togolaises pour un meilleur accompagnement et une protection adéquate des travailleurs migrants  togolais.