L’Association Togolaise pour le Bien-Etre Familiale (ATBEF) a procédé au lancement technique de son projet SIFPO 2 (offre des services de Santé de Reproduction/Planification Familiale aux populations défavorisées au sud du Togo). C’est au cours d’une rencontre de dissémination du contenu dudit projet au profit des acteurs/partenaires impliqués dans sa mise en œuvre, organisée le mercredi 5 avril 2017 à Lomé.

Ce projet est financé par l’USAID à hauteur de  178.187.623 de Francs CFA. Il a pour objectif de réduire les grossesses non désirées, des avortements à risques et de l’infection VIH au sein des jeunes, par l’augmentation de l’utilisation de la contraception au sein des populations éloignées des formations sanitaires dans les districts de l’Ogou, Dayes, Kloto et Agou.

Selon le Président National de l’ATBEF, M. Kossi GNAGNON, le SIFPO 2 sera mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de la Santé, l’Université de Lomé et des Organisations de la Société civile telle que Jourdain Vie Santé (JVS). Le projet va durer 7 mois et sera plus accentué sur les offres de service de planification familiale.

Le projet SIFPO 2 va aussi permettre d’offrir effectivement des services de contraception à la médecine préventive de l’Université de Lomé.