Un atelier national de validation du rapport de la revue globale de la Stratégie de Croissance Accélérée et de la Promotion de l’Emploi (SCAPE), se tient les 11 et 12 avril 2017 à FOPADESC à Lomé. La rencontre est organisée par le Ministère de la Planification du Développement, et a été ouverte par M. Essohanam EDJEOU, Directeur de Cabinet dudit Ministère.

Plus de 160 acteurs du gouvernement, des partenaires techniques et financiers, du secteur privé, de la société civile et collectivité territoriale, s’accorderont à l’issue des travaux sur les résultats de la revue 2013-2015 de la SCAPE, afin de tirer des recommandations pertinentes pour améliorer la dernière phase de mise en œuvre de la SCAPE et orienter l’élaboration du Plan National de Développement (PND).

     

Le rapport global indique une consolidation de la croissance économique (de 4,3% entre 2009-2013 à 5% en moyenne entre 2013-2015). Le taux de la pauvreté a été revu à la baisse en 2015 (de 58,7% en 2011 à 55,1% en  2015). Les conclusions de ce rapport devraient permettre d’intégrer les questions du développement du secteur social et du capital humain ; du développement à la base et de la jeunesse ; et celles de la consolidation des bases de la croissance économiques…

Selon M. Paul KAMAGA, Secrétaire Technique du Document Stratégique de la Réduction de la Pauvreté (DSRP), il s’agit durant les deux jours d’analyser les progrès enregistrés par la SCAPE entre 2013-2015, en vue de réorienter les acquis, d’identifier les contraintes et les faiblesses, et spécifier les défis pour l’orientation du PND.

Le Plan National de Développement (PND) 2018-2022  remplace la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) qui arrive à terme en décembre 2017. C’est un plan basé sur la vision à long terme du pays, une vision qui repose sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable.