Une messe d’action de grâce a été célébrée le dimanche 23 avril 2017, à la paroisse Universitaire de Saint Jean Apôtre de Lomé, à l’occasion des festivités marquant le 57ème anniversaire de l’indépendance du Togo.

         

La messe a été célébrée par Mon Seigneur Denis AMOUYOU DJAKPA, Archevêque de Lomé. C’était en présence du Chef de l’Etat togolais, Son Excellence Monsieur, Faure Essozimna GNASSINGBE, du Président de l’Assemblée Nationale Dama Dramani, du Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, M. Pitang Tchalla, des membres du gouvernement, des Corps diplomatiques et consulaires, des chefs traditionnels et des autorités des Forces Armées  Togolaises.

            

 

Dans l’homélie tiré de l’évangile de Saint Jean au chapitre 20 versets 19 – 31, Mon Seigneur Denis AMOUYOU DJAKPA a  invité tout le peuple togolais à ‘’proclamer haut et fort la mort de Jésus Christ et à célébrer sa résurrection dans l’attente de la célébration du 57ème anniversaire de la souveraineté nationale’’. Il a confié tous les fils et filles  du Togo au Seigneur Jésus Christ en leur souhaitant la paix et la joie pascal.

       

Il a également invité le peuple togolais au respect mutuel en vue de bâtir une nation harmonieuse. Appelant à croire sans avoir vu les œuvres célestes qui ne trompent pas, il a convié tous les togolais à nourrir leur foi de la parole de Dieu. ‘’Célébrons Christ comme le sacrément de l’Amour, le lien de la Charité et le Fruit de la liberté’’, a-t-il ajouté.

Rappelons qu’un culte protestant à été dit dans la même journée, pour la même occasion, à l’Eglise Evangélique Presbytérienne, paroisse de Nyékonakpoè. C’est le Rev. Pasteur Paul Mensa Sename AVINOU qui a conduit ce culte. Le Chef de l’Etat a été représenté par le Chef du gouvernement, S.E.M. Selom Komi KLASSOU. Il avait à ses cotés des membres du gouvernement.