L’ONG Organisation Jeunesse pour le Développement Communautaire (ORJEDEC) a initié une rencontre de réflexion avec les médias sur les soins palliatifs,  le jeudi 20 juillet 2017 à l’auditorium de l’Institut Nationale d’Hygiène  à Lomé.

Il s’agit pour les organisateurs de susciter l’accompagnement des journalistes dans la lutte pour  la promotion des soins palliatifs au Togo. Les médias devront alors jouer leur rôle de communicateur pour contribuer au renforcement de la prise en charge de ces soins, à travers les sensibilisations, formations et des émissions médiatisées.

Selon M. Anoumou Kofi TENGUE, Directeur Exécutif de l’ONG ORJEDEC, il s’agit d’associer les médias dans la promotion des soins palliatifs engagée par l’organisation, et dont beaucoup de plaidoyers ont été pris en charge par le gouvernement à travers le ministère de la Santé.

Le Ministère de la Santé a salué cette rencontre avec la presse. Le Dr. Kokou ALINON, point focal soins palliatifs dudit  ministère, a encouragé l’initiative qui selon lui s’inscrit dans le plan d’action de son ministère.

L’ONG Organisation Jeunesse pour le Développement Communautaire a déjà initié plusieurs activités (formation, sensibilisation, et plaidoyer) dans ce domaine. A ce jour, plus de 50 personnes ont été prises en charge par cette organisation en matière des soins palliatifs.

Les soins palliatifs sont des soins actifs pour la gestion de la douleur et l’accompagnement psychologique et spirituel des patients des maladies chroniques. Ils visent entre autres à soulager les douleurs et d’autres symptômes pénibles liés à la maladie, et à offrir un système de soutien pour aider les patients à vivre aussi activement que possible et à aider la famille à faire face à la situation de la maladie… Toute fois ces soins influent  positivement le court d’une maladie.

Pour rappel, les besoins en soins palliatifs de la population togolaise ont été estimés à 33,58% en 2015. Ces besoins touchent essentiellement les patients atteints du cancer et le VIH/SIDA.