Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, en collaboration avec le Projet soutient à la préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+), a organisé le vendredi 4 août 2017 à Lomé, un atelier de validation de l’étude sur l’intégration du secteur forestier dans les secteurs connexes au Togo et son  plan d’action.

Cette rencontre vise à valider le rapport de la mission relative à l’étude sur l’intégration du secteur forestier dans une approche participative au niveau des secteurs connexes au Togo. Il s’agira entre autres, de faire une analyse critique des résultats obtenus avec les parties prenantes, d’échanger et de formuler des recommandations en vue d’améliorer le contenu de ce rapport.

Le Coordonnateur National du projet REDD+, M. ASSIH Hèmou, a émis le vœu que cette étude puisse être orientée vers une  bonne gouvernance de la gestion des forêts sur le terrain pour dégager la contribution de chaque secteur dans l’atteinte de l’objectif fixé.

En ouvrant les travaux, M. SAMA Boundjouw, Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, représentant son Ministre de tutelle, a déclaré qu’au Togo, certaines politiques sectorielles  qui influent sur l’économie du développement et la compétitivité des investissements forestiers sont peu connus.