La phase technique du lancement officiel de la campagne de traitement de masse intégré contre les vers intestinaux, les schistosomiases et l’onchocercose à base communautaire au Togo a été procédée le mercredi 9 août 2017 dans le village de Kablivé à neuf kilomètre d’Amakpapé dans la préfecture de Haho.

Cette campagne prévue pour durer trente jours, consiste à administrer des médicaments tels que l’albendazole, le praziquantel et l’ivermectine  aux enfants de cinq ans et plus sur toute l’étendue du territoire national, excepté Lomé commune.

 

Pour le docteur AWOUSSI Sossinou point focal national des Maladies Tropicales Négligées (MTN), représentant le ministre de la santé, cette distribution qui se fait de porte à porte, permettra  d’éliminer voir éradiquer ces maladies dites tropicales négligées au sein de la population togolaise.