L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC) a organisé une cérémonie de lancement officiel des soutenances de thèses de sa toute première promotion le jeudi 31 août 2017 à Lomé.

Cette promotion 2014-2017 est composée d’étudiants méritants venus de la Côte d’Ivoire, du Benin, de la France et du Togo, après leurs masters. La formation de ces étudiants est axée sur l’« Arts, Culture et Développement », programme doctoral de l’Institut à deux parcours : Arts et Culture ; Culture et Développement.

Cette cérémonie a donné lieu à la première soutenance publique de l’étudiant chercheur togolais, Lardja MONKOUNA de sa thèse intitulée : « Les aires protégés et l’écotourisme au service du développement des communautés locales : cas du complexe l’OTI-KERAN-MANDOURI ».

Les activités doctorales de l’IRES-RDEC sont organisées conjointement avec l’Institut National des Arts et de l’action culturel d’Abidjan.

L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel est un institut de formation et d’intégration régionale. Il est accrédité par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) en 2012 et a bénéficié du Programme d’Appui et de développement des Centres d’Excellence (PACER II) de l’UEMOA en 2013.

Pour le Directeur de l’IRES-RDEC, le défi actuel de l’institut est de le hisser au rang de Centre d’Excellence de cette Union d’intégration africaine et malgache.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et la Recherche, M. Octave Nikoué BRHOOM et de son collègue en charge de la culture, M. Guy Madjé LORENZO.