Un atelier régional d’échanges entre les associations et réseaux de populations cibles le long du corridor Abidjan-Lagos se déroule les 11 et 12 septembre 2017 à Lomé. C’est dans le cadre du projet de prévention du VIH/SIDA à l’endroit des populations clés et vulnérables le long du corridor.

Ce projet complète les efforts des programmes nationaux de lutte contre le SIDA et les populations clées notamment les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes HSH, les professionnels du sexe, les personnes qui s’injectent les drogues et certaines populations vulnérables à savoir les PVVIH, les routiers, les migrants, les jeunes filles et femmes. Cette volonté de mettre fin à l’épidémie du sida impliquera nécessairement le respect de l’ensemble des droits humains.

Cette rencontre devrait contribuer à créer une plateforme d’échange entre les associations/réseaux nationaux HSH le long du corridor Abidjan-Lagos, les réseaux panafricains de HSH et les acteurs de défense des droits de l’homme.

Les travaux se sont déroulés en présence de M. KONE Idrissa, secrétaire exécutif de l’organisation du corridor Abidjan-Lagos, et  du Professeur DAGNRAN Anoumou, coordonnateur national du PNLS-Togo