Plan Togo a lancé l’édition 2017 du programme «  les filles au commandes ». Il s’agit d’un programme international qui consiste à placer une jeune fille au sein d’une institution afin d’exercer le rôle d’un haut responsable. Pour cette année 18 jeunes filles ont été sélectionnées. Elles ont été présentées au cours d’une conférence de presse le lundi 02 octobre à Lomé.

Le sujet de l’égalité des sexes fait partie des grands défis contemporains. Il est également au cœur de plusieurs recommandations des Objectifs de Développement Durables. Pour  l’ONG Plan Togo, il faudrait s’y atteler dès le bas âge.  C’est dans cette optique  que l’organisation a initié le programme « les filles aux commandes » qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeune fille commémorée  chaque 11 octobre.

Pendant tout ce mois, les filles seront placées dans différentes institutions de la place où elles apprendront à gérer, à organiser, et diriger à travers les différentes postes qui leur seront confiés. Selon madame Essi Soulé Durcbach, chargé de communication et des relations extérieures à l’UNICEF, cette initiative contribuera à remotiver ces dernières à devenir des leaders et à prouver à la société qu’elles sont capables d’assumer des postes de responsabilité. Elle  vise également à appuyer les filles surtout celles des pays en développement à s’épanouir dans une dynamique de leadership féminin, a-t-elle dit.

Outre le Togo, le projet « les filles aux commandes »  est lancé dans 76 autres pays du monde entier. Le programme qui est à sa deuxième édition cette année est soutenu par plusieurs organisations dont l’UNICEF et SOS village d’enfant.