Les acteurs impliqués dans la lutte contre les changements climatiques de l’espace CEDEAO sont en atelier de renforcement de capacités dans la maîtrise des outils et procédures d’accès au fond vert pour le climat du mercredi 4 au 6 octobre 2017 à Lomé.

La plupart des pays en développement notamment les pays les moins avancés font  face à d’énormes problèmes liés au phénomène du changement climatique, la CEDEAO multiplie des acteurs en faveur des pays membres dans cette droite ligne pour les permettre de réduire la vulnérabilité et mieux s’adapter à ces phénomènes.

Pour Janie Rioux,  expert au fond vert pour le climat, cette rencontre permettra aux participants de se familiariser  avec les mécanismes et outils  d’accès au Fond vert pour le climat.

Selon SAMA Bounjow, secrétaire général du ministère de l’environnement et des ressources forestières,  cet atelier va servir d’occasion d’échanges d’expériences en matière de gestion des stratégies d’accès au financement climatique pour faciliter la mise en œuvre de l’accord de Paris sur l’environnement.

Rappelons que fond vert pour le climat a été créé en 2016 lors de la 16ème conférence des parties à Cancun. Sa mission est de mobiliser 100 milliards de dollars US pour soutenir des projets, programmes et politiques dans les pays en développement.