La Commission Technique de Gestion de l’Aide de l’Etat à la Presse de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), se sont entretenu avec les responsables des organes de presse le jeudi 12 octobre 2017 au siège de la HAAC à Lomé.

Les échanges ont porté sur les modalités de répartition de l’Aide de l’Etat à la Presse pour le compte de l’année 2016.

Selon la Commission Technique de Gestion de l’Aide de l’Etat à la Presse, le gouvernement a mis 100 millions de francs CFA pour l’aide à la presse en 2016. Depuis juin dernier, la commission a lancé un processus visant à organiser la répartition en tenant compte de certains critères.

Pour M. BADIBASSA Babaka, Président de la Commission, la répartition de l’aide version 2016 tient compte des critères de 2015 (avoir plus de 51% de parution pour la presse écrite ; avoir 12 mois d’existence ; n’avoir pas été sanctionné par la HAAC ni l’Observatoire Togolais des Médias (OTM)), en plus d’une obligation d’adresser une demande d’éligibilité à la HAAC.

Pour l’année 2016, quatre vingt six (86) organes ont été jugés éligibles sur quatre vingt onze (91) demandes. Les noms de ces organes seront affichés ainsi que les fonds qui leurs sont alloués à la HAAC, à l’OTM.