L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de la Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC)  a organisé le samedi 14 octobre 2017 dans ses locaux à l’Ecole Nationale de l’Administration (ENA) à Lomé, une conférence-débats sur le thème : « l’IRES-RDEC au service de la formation et du développement culturel en Afrique».

Cette rencontre qui a réuni des acteurs culturels, des anciens et nouveaux élèves de l’institut, marque la rentrée académique 2017-2018 de l’IRES-RDEC.

Elle a pour objectif de sensibiliser les participants sur la culture de la paix et de l’intégration à travers deux communications : Problématique culture de la paix, facteur d’intégration; et l’Enseignement du patrimoine dans la formation supérieure : enjeux et défis.

 

Les conférenciers : le Professeurs Kokou Folly HETCHELI et le Dr. Essozimna AMAH, ont respectivement dans leurs présentations montré entre autres, comment faire pour que la culture de la paix, de l’intégration deviennent une nécessité dans notre société confrontée à des crises répétitives, et comment les enjeux et défis  du patrimoine de la formation supérieur contribuent au développement de l’Afrique.

La conférence a été présidée par le Directeur général d’IRES-RDEC, le Prof. Kodjona KADANGA. Pour lui il s’agit de renforcer au sein des étudiants, les valeurs et les principes de la tolérance à travers les différents thèmes. Valeurs sans lesquelles aucun développement n’est possible, a-t-il ajouté.

Les conférences-débats ont été suivies des animations culturelles, de la visite des stands par le public et dégustations des mets relevant de la culture des différents pays représentés au sein de l’institution.

L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de la Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC) forme des étudiants en Licence, Master et Doctorat. Les enseignements et les recherches sont orientés à la fois sur l’intégration et sur la culture de la Paix.