Les festivités marquant la célébration de la Journée Internationale de la Femme Rurale ont connu leurs apothéoses le dimanche 15 octobre 2017, dans le canton de Kovié (préfecture du Zio, nord-ouest de Lomé).

La célébration, axée sur le thème : «Autonomisation de la femme dans un monde en pleine mutation, planète 50-50 : Les femmes rurales face aux enjeux politiques», a été présidée par Mme la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Tchabinandi KOLANI YENTCHARE.

 

Ce fut une opportunité de revoir des actions engagées et des avancées réalisées en vue de réfléchir sur les défis à relever pour l’amélioration de la situation de la femme rurale au Togo.

Pour la Ministre de l’action sociale, il faut renforcer et intensifier les actions de formation sur le leadership politique des femmes en vue de traduire dans les faits les désirs du chef de l’État S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBÉ qui est d’instaurer la parité aux postes électifs. Elle a également ajouté qu’il est important de renforcer les capacités des femmes rurales afin qu’elles jouent pleinement leurs rôles dans le processus de décentralisation et les échéances électorales à venir.

 

Un appui symbolique en équipements agricoles a été octroyé, à des groupements de femmes exemplaires et dynamiques dudit canton par Mme la ministre.

L’apothéose des festivités de cette célébration de la Femme Rurale, a connu  la participation des cadres du milieu et de nombreuses femmes du canton de Kovié et d’autres localités environnantes.