Les parlementaires se sont retrouvés le jeudi 23 novembre 2017 au siège de l’Assemblée Nationale à Lomé lors de la septième séance plénière de la deuxième session ordinaire, pour adopter le projet de loi autorisant la ratification de l’accord cadre portant création de l’Alliance Solaire Internationale (ASI), adopté le 15 novembre 2016 à Marrakech.

Une initiative franco-indienne, l’ASI vise à faciliter et à augmenter d’une manière significative la production d’électricité solaire dans les cent vingt et un pays (121) situés entièrement ou partiellement entre les tropiques du cancer et du capricorne. Elle permettra de réduire le coût des technologies liées aux équipements solaires et de mobiliser, à l’horizon 2030, plus de  1000 milliards de dollars US d’investissement pour déployer l’énergie solaire dans l’ensemble des pays membres.

La ratification de cet accord cadre permettra au Togo de mobiliser des ressources financières pour la réalisation des programmes et projets d’énergie solaire. Elle favorisera également l’atteinte des objectifs poursuivis par l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables.

Les députés présents à cette séance plénière, ont adopté à l’unanimité ce projet de loi sous la présidence de la troisième vice-présidente, Mme Djigbodi Ayawavi DAGBAN, en présence du commissaire du gouvernement, Ministre des Mines et de l’Energie, M. Marc Dèrèwè ABLY-BIDAMON.