Les travaux de l’atelier de renforcement de capacités des cadres du Ministère de Développement à la Base, de l’Artisanat et de l’Emploi des Jeunes, sur l’identification des indicateurs et l’implémentation d’un système de suivi-évaluation des politiques et programmes ciblant les jeunes, ont pris fin le jeudi 23 novembre 2017 à Lomé.

La formation, ouverte le 21 novembre 2017, a permis à une trentaine de cadres d’être outillés sur entre autres, les bonnes pratiques en matière de suivi-évaluation et son implémentation, comment former les jeunes pour aboutir aux bons résultats de leurs projets…

 

Les bénéficiaires de cet atelier qui se situe dans le cadre de la mise en œuvre du projet « inclusion des jeunes», se sont dits aptes  pour initier des projets vraiment porteurs pour les jeunes.

La formation a été assurée par le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT).  Pour  Mme Odilia Essonam GNASSINGBE,  Directrice du centre, cette formation répond convenablement aux préoccupations du ministère du développement à la base. Elle s’est dit espérer que les différents outils de l’atelier vont contribuer aux différents programmes de la jeunesse.

Le Directeur de Cabinet du Ministère du Développement à la Base, M. Yawotse VOVOR, représentant son Ministre de tutelle à cette cérémonie de clôture a indiqué qu’un indicateur constitue un outil indispensable pour le suivi-évaluation de toute activité. Selon lui cette initiative va permettre au ministère d’atteindre efficacement des résultats escomptés pour un compte rendu efficient des différents projets qu’il initie.

Cette session de renforcement de capacités de ces cadres du Ministère, a reçu l’appui financier de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE). Les participants ont suivi les modules suivants : Comprendre le contexte de l’évaluation et la théorie de changement, concevoir un système de suivi et évaluation axés sur les résultats (SSEAR), principes clés pour la définition d’indicateurs pertinents pour les programmes ciblant les jeunes, et les méthodes et techniques de collecte des données. Ils ont chacun reçu une attestation de formation.