Les Ministres en charge de la Sécurité et des Frontières de l’Espace Entente ont tenu leur deuxième Réunion Annuelle le vendredi 24 novembre 2017 à Lomé en République togolaise, sous la présidence du Colonel Damehame YARK, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile du Togo. Le thème central de cette rencontre est « La lutte contre la cybercriminalité dans les Etats membres de l’Espace Entente : l’expérience ivoirienne »

La Réunion ministérielle, s’est penchée sur le cas spécifique du phénomène grandissant de la cybercriminalité qui revêt un caractère transnational et pour lequel les différents Etats membres de l’Espace Entente ont apporté des réponses diverses. Les Ministres ont félicité la Côte d’Ivoire pour la mise en place d’un mécanisme préventif et répressif d’une efficacité remarquable qui fait de lui le pays le plus avancé de l’Espace Entente.

Parmi tant d’autres problèmes dont les pays de l’Entente font face sur le plan de la gestion des frontières, la réunion s’est préoccupée du cas particulier du Niger face au drame de l’immigration illicite.

Afin de faire face efficacement aux problèmes sécuritaires dans l’espace Entente, les Ministres se sont accordés sur la nécessité pour les Etats membres de mutualiser les moyens dans la lutte contre la cybercriminalité aussi bien au niveau national, régional qu’international.

Entre autres solutions proposées, le renforcement des moyens de lutte contre la cybercriminalité et le soutien technologique aux autres services d’investigation, la création d’un groupe de pression d’envergure régionale en vue d’amener les firmes comme Yahoo, Google, Facebook, Skype, etc. à coopérer dans le cadre des enquêtes sur les cybercriminels.

S’agissant de la gestion des frontières, les  Ministres ont fait plusieurs recommandations, notamment encourager les pays qui ne l’ont pas encore fait, à élaborer leur politique nationale de gestion des frontières et promouvoir l’utilisation des TIC à la sécurisation des données des flux migratoires.

Cette deuxième Réunion Annuelle a enregistré la participation des délégations des cinq pays du Conseil de l’Entente à savoir la République du Bénin, le Burkina Faso, le République de Côte d’Ivoire, la République du Niger et la République togolaise. Elle a été précédée de celle des experts du Conseil de l’Entente tenue du 21 au 23 novembre 2017.