Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES),  organisent la 32ème session du Programme de Reconnaissance et d’Equivalence des Diplômes du CAMES et le 11ème atelier sur l’Assurance Qualité de l’Enseignement Supérieur du 27 novembre au 1er décembre 2017, à l’Auditorium de l’Université de Lomé.

Ledit colloque se déroulera en différentes journées à savoir : la journée nationale du CAMES ; la journée du lancement du jubilé d’or du CAMES ; et sera un cadre d’échanges en vue de l’harmonisation de l’éducation dans le supérieur.

Pour le Professeur Bertrand MBATCHI, secrétaire général du CAMES, les experts venus de l’espace CAMES, auront au cours des cinq  jours à accorder leurs violons en vue d’un réseautage des acteurs et une parfaite mise en œuvre de la démarche qualité dans l’enseignement supérieur.

Le Professeur Octave Nicoué BROOHN, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, en ouvrant les travaux du 32ème colloque, s’est félicité de l’initiative qui  offre un cadre de réflexion sur l’avenir de l’enseignement dans le supérieur, point culminant du savoir. Pour lui la participation de tous les acteurs à cette rencontre témoigne de la vitalité des relations entre le Togo et le CAMES ; ainsi que de la visibilité de la coopération régionale à travers la mutualisation des expériences scientifiques et universitaires.

Au Togo, la reconnaissance et l’équivalence des diplômes, est déjà amorcée par le gouvernement, en témoigne le vote par l’Assemblée Nationale le 22 novembre 2017 ; du projet de loi sur la reconnaissance des études et des certificats, des diplômes, grades et autres titres de l’Enseignement Supérieur.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Président de l’Université de Lomé, le Professeur Komla Dodzi KOKOROKO et des enseignants chercheurs des Universités du Togo et de l’espace CAMES.