La  Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Madame Tchabinandi KOLANI YENTCHARE,  a adressé un message à tous, à la veille de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées.

Voici en intégralité, son  message :

Mesdames, messieurs,

Demain, 03 décembre, le monde entier célébrera la 25eme édition de la Journée Internationale des Personnes Handicapées.

Instituée depuis 1992, par les Nations Unies, la Journée internationale des personnes handicapées (JIPH) est
célébrée le 3 décembre, de chaque année, à travers le monde.

La commémoration de cette journée vise entre autres objectifs à :

  • Sensibiliser les communautés sur les droits et les, besoins spécifiques       de       cette       couche particulièrement vulnérable, souvent victime de discrimination et de marginalisation ;
  • Offrir l’occasion    aux    gouvernements,    aux organisations   œuvrant   dans   le   domaine   du handicap et aux communautés, de renouveler leurs engagements dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées et de réfléchir sur les mesures appropriées, à prendre en la vie communautaire.
  • Attirer l’attention individuelle et collective sur les bénéfices d’une société inclusive et accessible à tous, y compris les personnes handicapées qui ont dans bien de domaines prouvé qu’elles ont des capacités à faire valoir.

C’est dans cette logique que le thème retenu pour cette 25eme édition est : «Des transformations durables pour une société inclusive ».

Ce thème met l’accent sur les changements à mettre en œuvre, au niveau mondial pour réaliser, d’ici à 2030, les 17 objectifs inscrits dans le nouveau programme de développement durable de l’ONU.

Les Nations-Unies en décidant de mettre l’accent sur lès transformations durables pour une société inclusive entendent attirer l’attention des décideurs et les sensibiliser à inclure les questions du handicap dans tous les projets, programmes et politiques, en vue de leur permettre de profiter des effets de la croissance économique, de vivre de façon autonome, de participer pleinement et effectivement à tous les aspects dé la vie
et de contribuer au même titre que leurs concitoyens non handicapés, au développement de leurs pays. Il de
les inviter à agir contre les préjugés et la discrimination à leur égard.

Le Togo, notre pays en ratifiant la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées le 1er mars 2011
et en souscrivant aux objectifs de développement durable a non seulement confirmé son entière disponibilité à assurer l’inclusion effective des personnes handicapées, mais aussi a inscrit la question du handicap aux rangs des priorités gouvernementales, conformément, à l’agenda social du chef de l’État, Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE.

Mesdames, messieurs,

En lien avec ces priorités, le gouvernement, sous l’impulsion du Chef de l’État, a mis en œuvre plusieurs mesures et actions, en vue d’offrir de meilleures perspectives aux personnes handicapées dans notre pays. Il s’agit entre autres de :

  • L’adoption de la loi (n°2004-005 du 23 avril 2004), relative à la protection sociale des personnes handicapées, actuellement en cours de révision pour la rendre conforme avec la convention ;
  • La création d’un centre national d’appareillage orthopédique en 1974
  • La création en 1996 d’une direction technique en charge des questions relatives aux personnes handicapées.
  • La prise en compte de l’inclusion des personnes handicapées et de l’éducation inclusive dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi;
  • L’élaboration de la Stratégie Nationale de Protection et de Promotion des Personnes Handicapées pour orienter les acteurs dans la mise en œuvre de leurs actions ;
  • La prise en compte de l’éducation inclusive dans le Plan sectoriel de l’éducation ;

Qu’il me soit permis, à cette occasion solennelle, d’exprimer la reconnaissance du gouvernement aux partenaires qui, chaque jour et sans relâche, mettent leurs moyens à contribution pour l’amélioration dés conditions de vie des personnes handicapées, notamment Plan International Togo, CBM, Handicap International, Move Ability, l’Ambassade des États Unis d’Amérique, l’Union Européenne, la Coopération Allemande (GIZ).

Mesdames, messieurs,

En dépit    des efforts consentis, de nombreux défis restent encore à relever pour assurer une inclusion effective des Personnes Handicapées dans notre société. Nous devons surtout renforcer la lutte contre les discriminations dont elles font souvent sujet tant dans nos familles, dans nos communautés qu’au plan national.

C’est pourquoi, je voudrais ici lancer un appel pressant à l’esprit de solidarité pour l’avènement d’une société
togolaise plus inclusive.

J’invite les communautés à abandonner les pratiques traditionnelles et qui ont un impact négatif sur la vie des ‘ personnes handicapées.

Quant à vous, chers concitoyens handicapés, je vous demande de minorer votre handicap et de vous concentrer sur vos capacités et potentialités qui vous permettent de participer sur un pied d’égalité avec vos frères   et   sœurs   non   handicapés   au   processus   de développement de la nation.

Je ne peux terminer mes propos sans rendre un hommage mérité à la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH) qui constitue la faitière de toutes les associations de personnes handicapées pour son engagement et son dynamisme. Elle est d’ailleurs l’une des plus représentatives de notre sous-région et complète de façon remarquable l’action de l’Etat sur le terrain.

Dans le cadre de cette célébration, diverses activités seront organisées sur toute l’étendue du territoire national, en collaboration avec les médias publies et privés et la FETAP. Il est en outre prévu, un atelier sur l’éducation inclusive, la remise de fauteuils roulants, de tricycles et de cannes blanches aux personnes handicapées, l’organisation d’un plaidoyer et des émissions radiophoniques et télévisées autour du thème de la Journée.

Vive     la    journée     internationale     des    personnes handicapées.

Bonne fête du 3 décembre à toutes et à tous.