Les organisations syndicales en Afrique ont subi l’impact des profondes mutations intervenues dans le monde ces dernières années. C’est dans ce cadre qu’un atelier de renforcement des capacités a été initié  à l’intention des responsables syndicaux de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) et de l’Union Générale Syndicat Libre (UGSL) le lundi 4 décembre 2017 à Lomé.

Cette rencontre d’échange et de partage de trois jours, vise à renforcer les capacités managériales et de syndicalisation de la CSTT et de l’UGSL par une meilleure organisation et structuration des syndicats qui les constituent. Pendant trois jours plusieurs communications vont meubler les travaux entre autre la gestion des conflits au sein d’une organisation syndicale, la coopération syndicale et le management d’une organisation syndicale.

Les travaux d’ouverture ont été présidés par Joseph TOE, coordonnateur des programmes de la Confédération Syndicale Internationale CSI-Afrique en présence de AMAKOUE Atchinde, représentant le secrétaire général de l’UGSL. Dans son intervention, Joseph TOE s’est appesanti sur les qualités d’un responsable syndical et le paysage syndical togolais.