L’Autorité de Régulation des Marchés Publics  (ARMP), a lancé le mardi 5 décembre 2017 en son siège à Lomé, la mission d’élaboration  du mécanisme de certification et de classification des entreprises évoluant dans les Bâtiments et Travaux Publics (BTP).

La mission a pour but de mettre à la disposition des acteurs de la commande publique, un outil permettant de contribuer à éliminer les défaillances qui surviennent lors de l’exécution des marchés.

A cette fin la direction générale de l’ARMP a mis en place un comité d’experts dans le domaine des BTP pour conduire la mission afin de proposer un nouveau mécanisme d’agrément, de classification et de catégorisation des entreprises.

Le directeur de l’ARMP, M. René KAPOU, à l’occasion, a exprimé ses reconnaissances à la Banque Africaine de Développement (BAD) pour ses appuis multiformes à travers le Projet d’Appui à la Mobilisation des ressources et renforcement des Capacités Institutionnelles (PAMOCI).