L’Education Physique et Sportive (EPS) est considérée comme un moyen d’éducation, de formation, d’amélioration de la santé physique et morale de l’individu. Sa pratique est donc indispensable et son enseignement mérite d’être promu notamment dans les systèmes éducatifs.

C’est dans cette optique que le ministère de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique organise un atelier de pré-validation des programmes d’enseignement de l’Education Physique et Sportive les 21 et 22 décembre 2017 à Lomé.

Cet atelier va permettre aux acteurs clés du système éducatif d’apporter leurs contributions à l’amélioration du document provisoire des programmes officiels d’EPS au Togo

« Prenant conscience du vide juridique qui règne au sein du système éducatif en ce qui concerne l’existence des programmes d’EPS, le gouvernement s’est résolument engagé depuis 2016 dans un processus de réformes visant l’élaboration des programmes d’enseignement de l’EPS » a déclaré le ministre en charge des sports, Guy Madjé Lorenzo lors de l’ouverture des travaux.

Notons que le présent atelier s’inscrit dans le processus d’élaboration proprement dit des programmes d’enseignement de l’EPS pour la dynamisation des activités physiques et sportives (APS) dans les écoles du Togo afin de rompre avec la routine et l’improvisation; et regroupera les directeurs centraux et régionaux du secteurs des sports et des loisirs, les inspecteurs préfectoraux  et les cadres des sports et des loisirs.