Les promoteurs de la santé au Togo et de l’espace francophone en Afrique « SANTE-ÉDUCATION »,  ont organisé une conférence de presse le 22 décembre 2017  à Lomé. Cette rencontre avec les médias a permis de présenter le bilan à l’issu des activités menées dans le cadre de l’évènement dénommé « Le Marché du Bien Etre et de la Santé du Togo » (MaBEST).

C’est une initiative qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12.

Le Marché du Bien Être et de la Santé du Togo a été organisé du 12 au 14 novembre 2017. Les activités ont porté sur, entre autres, les  communications scientifiques, de débats entre acteurs, experts et politiques sur l’enjeu de la malnutrition et les opportunités qui s’offrent comme une solution de lutte. Ce marché a été animé avec des expositions de produits, dégustations, échanges entre producteurs et visiteurs.

Le Directeur général de Santé-éducation Mr. Basile MIGNAKE pour sa part, a  estimé que le bilan moral et technique a été très satisfaisant suite à cette première édition. Certes, les défis restent  à relever en matière de mobilisation financière. Il a convié la population à lire le journal  Santé-Education, pour  vivre en meilleure santé, être mieux dans sa peau, mieux vieillir et ainsi vivre plus longtemps.

Afin de disposer suffisamment de moyens pour proposer des services plus élargies à la population togolaise lors des prochaines éditions, les organisateurs estiment étendre les gammes, tout en associant le concept « La nuit de la santé » où tous les acteurs de la santé y seront ainsi motivés.