L’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP) s’est dotée d’un plan stratégique 2018-2022. Les travaux de validation de cet outil ont été ouverts par le ministre Fiatuwo Kwadjo SESSENOU de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie, le vendredi 5 janvier 2018 à Lomé.

Par ce plan stratégique, l’agence veut améliorer ses prestations pour les cinq prochaines années.

Pour le Gal. BERENA Gnakoudè, directeur général  de l’ANASAP, la rencontre revêt une importance particulière pour l’agence du fait qu’il lui permet de se doter désormais d’un outil de planification devant lui permettre de bien assurer la cohérence des choix stratégique, d’évoluer dans une approche globale et qualitative et d’éviter surtout d’improvisation.

Vu le caractère nationale des missions qui sont confiées à l’ANASAP, et dans le souci de durabilité, d’inclusion et d’efficacité dans ses intervention, il s’avère capital pour cet agence de se doter d’instruments appropriés dont le plan stratégique, a indiqué le ministre Kwadjo SESSENOU.

La mise en œuvre du plan stratégique 2018-2022 de l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP) lui permettra  d’instaurer et de maintenir de meilleure qualité du cadre de vie, favorable au bien-être et à l’épanouissement des populations sur toute l’étendue du territoire national.