Le comité national de dialogue social a tenu le 30 janvier 2018 sa première réunion de prise de contact à Lomé dans le cadre de la résolution de la crise dans le système éducatif au Togo.

Ce groupe de travail représentant toutes les couches émanant du système éducatif au Togo, devrait à l’issue des travaux atteindre les objectifs fixés, ce de concert avec le Ministère de la Fonction Publique du Travail et de la Réforme Administrative, celui des Enseignements Primaire Secondaire et de la Formation Professionnelle et le Ministère délégué auprès du ministre des Enseignements primaire et secondaire chargé de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle.

Les discutions et les travaux auront lieu en ayant à l’esprit le sens de l’urgence, le souci de bien faire en examinant tous les problèmes et défis dans une perspective de solutions globales.

C’est dans cette optique que le groupe de travail mènera ses travaux en accordant une importance à tous les sujets mentionnés dans l’arrêté du premier ministre.

Le Ministre de La Fonction Publique, du Travail de la Réforme Administrative, Gilbert BAWARA, a exhorté les membres du comité à avoir à l’esprit un travail d’intérêt général pour le bien de l’éducation togolaise. Il a également demandé au groupe d’œuvrer pour des propositions de solutions à moyen terme dans un esprit d’ouverture.