La fondation Terre des Hommes et ses partenaires ont initié le mercredi 07 février 2018 à Lomé, un atelier régional sur la protection des enfants. Cette session s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos (CORAL).

L’atelier vise à renforcer les compétences des gardes-frontières et des acteurs communautaires impliqués, sur l’accompagnement protecteur des enfants, l’approche mobilité et le système institutionnel et communautaire de protection de l’enfance.

Il s’agit également d’améliorer la protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos en Afrique de l’Ouest, afin de réduire leur vulnérabilité et accroitre leur accès à des opportunités.

Prévu pour durer trois (3) ans, le projet CORAL financé par l’Union Européenne (UE), est mis en œuvre dans cinq (5) pays le long du corridor Abidjan-Lagos : la Côte d’Ivoire, le Togo, le Ghana le Benin et le Nigéria, un espace caractérisé par une forte mobilisation des villes le long de la côte avec leur pouvoir d’attraction sur les enfants et les jeunes.

La formation cible la police, la gendarmerie, la douane et tous les autres acteurs communautaires impliqués dans la gestion des frontières, spécialement celle du Togo-Ghana. La fin des travaux est prévue pour le jeudi 9 février 2018.