La cérémonie de clôture des activités de l’atelier régional d’évaluation des besoins pour la mise en œuvre des systèmes Mesure, Notification et Vérification (MNV) de la REDD+, débutée le lundi 5 février dernier, s’est déroulée le vendredi 9 février 2018 à Lomé.

Pendant cinq (5) jours, les participants se sont approprié les différents outils d’évaluation dont la plateforme en ligne connue sous le nom de REDDCompass.

La REDDCompass offre entre autres fonctionnalités, un cadre permettant aux pays d’évaluer leurs besoins en matière de capacité de MNV, et de les communiquer aux partenaires pour bénéficier d’un soutien ciblé. La rencontre de Lomé qui a réuni les délégués venus de la Côte-d’Ivoire, de la République centrafricaine, du Congo, du Burkina-Faso et du Togo, a été un cadre du donner et du recevoir.

La mise en place d’une procédure de MNV permet de quantifier la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette procédure est indispensable dans la mise en œuvre de la REEDD+.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de M. TOKORO Adignon, Directeur de Cabinet du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, de M. ANDRES ESPEJO, Expert de la Banque Mondiale et du Capitaine Moussa SAMAROU, Chef cellule de gestion des données du 1er inventaire forestier du Togo.