Les travaux de la 11ème session du Conseil d’Administration de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) d’Abidjan, se tiennent du mardi 27 février au Jeudi 1er Mars 2018 à Lomé.

Cette rencontre sous régionale, qui réunit une soixantaine de délégués venus de 15 Etats de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, survient après celle de Février 2017 à Conakry.

Les participants auront à passer en revu les acquis et ce qui reste à faire pour l’académie, examiner les états financiers de 2017, et proposer des recommandations à soumettre aux membres du Conseil d’Administration de l’ARSTM pour validation le jeudi.

Les trois jours de travaux de Lomé devraient aboutir à l’élection du Togo à la présidence du Conseil d’Administration de l’ARSTM pour le compte de 2018.

Selon M. Karim Coulibaly, Directeur Général de l’ARSTM,  plusieurs difficultés, notamment sur les plans financier et technique, ont été notés depuis la dernière réunion du conseil d’administration qui s’est tenu en février 2017 à Conakry (Guinée).

L’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) d’Abidjan, a été fondée en 1987. Elle renferme 15 Etats de l’Afrique Centrale et de l’Ouest, dont le Togo est membre fondateur. 08 pays sur les 15 sont membres du conseil d’administration.

L’académie forme en sécurité et sûreté maritime dans le Golfe du Guinée. Elle compte aujourd’hui près de 683 élèves issus des différents pays membres.

M. Sikao Souleyman, Directeur Géral des Transports au Togo et M. Mamoudou Dialo, représentant du Ministère des transports de la Guinée qui est le Président sortant du Conseil d’Administration de l’Académie participent aux travaux.