L’Autorité de Régulation des Marché Publics (ARMP) en collaboration avec la Direction Nationale de Contrôle des Marchés publics (DNCMP) a démarré le mercredi 28 février 2018 à Lomé, une série de formations à l’intention des jeunes et femmes entrepreneurs afin de renforcer leurs capacités.

Cette session de formation est organisée avec l’appui du Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ). L’ambition est de rendre les jeunes et femmes entrepreneurs plus compétitifs et suffisamment outillés pour participer aux marchés publics

Ces formations font suite à la décision du chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, d’attribuer 20 % des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs. Il s’est alors avéré indispensable pour l’ARMP, le FAIEJ et la DNCMP d’entreprendre une telle initiative.

Le Directeur Général de l’ARMP, Théophile René KAPOU et son homologue du FAIEJ, Mme Sahouda GBADAMASSI-MIVEDOR participent aux travaux.

Cette série de formation s’étendra dans les jours à venir aux villes de l’intérieur du Togo telles que, Atakpamé et  Kara où des guichets uniques sont déjà mis en place.