L’hôtel Santa Maria de Lomé abrite du 05 au 09 mars 2018 un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la concurrence. Il s’agit d’une initiative de l’UEMOA qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre harmonisée de la législation communautaire de la concurrence dans l’espace.

Les participants pour la plupart des juristes, journalistes, directeurs et inspecteurs de commerce auront à l’issue des cinq jours de travaux à s’approprier des différents outils qui régissent la concurrence. Ce sont  en particulier  une ouverture  des marchés et offre de nouvelles opportunités de productivité et de création d’emplois dans nos différents pays. Ils contribueront à identifier et à éradiquer les pratiques anticoncurrentielles au Togo.

Selon Monsieur  ASSOUKOU RAYMOND KRIKPEU, le représentant résidant de la commission de l’UEMOA au Togo,  la politique régionale de concurrence vise à assurer une concurrence saine entre tous les acteurs du tissu économique, à développer la compétitivité et l’esprit d’innovation des entreprises.

Les travaux ont été  présidés par le secrétaire général du ministère du commerce et de la promotion du secteur privé BARAMNA BOROMA, représentant le ministre.