Le monde entier célèbre aujourd’hui 8 mars 2018, la Journée  Internationale de la Femme. Une journée mise à l’actif de la gente féminine.

Le thème retenu au niveau mondial par l’ONU est «  L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes»

Au Togo, pour l’année 2018, le thème qui sera au cœur des débats est : « La participation de la femme à la gouvernance, engagement et défi».

La Radio Lomé, un média de l’Etat togolais, a vite compris le sens de cette journée, qui consiste à encourager plus les femmes dans la gestion des affaires publiques.

Dans ce sens la femme a été célébrée à Radio Lomé à travers le journal parlé de 12h 30 (l’édition du journal de la mis-journée sur Radio Lomé). L’équipe, de la réalisation jusqu’à la présentation et la mise en onde, était composée de rien que des femmes.

Ainsi, le journal a été présenté par Léontine ATOGUIMA, à la réalisation Chantal AMETEPE, et la technique (mise en onde) était assurée par Fati DERMANE. C’était en collaboration avec les autres femmes de la Station du Plaisir, Radio Lomé.

C’est une manière pour l’institution de reconnaitre la valeur de la femme à travers cette célébration.

Rappelons que la communauté internationale, au travers l’ONU, par cette célébration invite tous les acteurs à réfléchir et à mener des  actions  autour des activités rurales et urbaines en relation avec la vie des femmes.

Dans le même ordre d’idées, le Togo en plaçant cette édition sous le signe de la participation de la femme à la gouvernance publique, a voulu susciter chez les femmes togolaises davantage d’engouement à être  des  actrices à fort potentiel  dans  la dynamique décisionnelle.

Bonne fête à toutes les femmes du monde entier, et en particulier celles de la Mère des radios au Togo, Radio Lomé.