Le Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes en collaboration avec l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), a organisé le mercredi 14 mars 2018 à Lomé, un atelier de lancement du rapport « Examen du bien être des politiques de la jeunesse au Togo » dans le cadre du projet « inclusion des jeunes » cofinancé par la commission de l’Union Européenne.

Il s’agissait à cet atelier de présenter aux acteurs nationaux les principaux résultats et recommandations du rapport de l’OCDE. Les participants invités ont eu à identifier les actions prioritaires nécessaires pour la mise en œuvre des recommandations formulées dans le rapport.

Pour le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche M. Octave Nicoué BROOHM,  la vision du gouvernement à l’horizon 2030, est de rendre la jeunesse togolaise épanouie, autonome et responsable, qui participe pleinement à la construction nationale, en particulier dans le domaine de l’accélération de la croissance et du développement socio-économique.