Le Bureau des Nations pour les Affaires de Désarmement (UNODA), à travers le Centre Régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) organise  du 14 au 15 mars 2018 à Lomé, au Togo, un atelier régional sur le processus consultatif du groupe d’experts de haut niveau des matières fissiles avec l’appui financier du gouvernement canadien.

Pendant deux jours, les participants auront à élaborer un traité interdisant la production de matières fissiles servant à la fabrication d’armes nucléaires et autres dispositifs explosifs nucléaires.

Selon M. Peter KOLARON coordinateur des Nation Unies du Service de Désarmement, Branche Genève, la matière fissile est un composant clé dans la fabrication d’armes nucléaires ou d’autres dispositifs nucléaires. Par conséquent, un traité non-discriminatoire, multilatéral et international interdisant la production de matière fissile représenterait une contribution pratique et significative au désarmement nucléaire et aux efforts de non-prolifération.