Une vingtaine de journalistes togolais ont été formés, les 21 et 22 mars 2018, sur l’utilisation et le marketing des réseaux sociaux, afin de mettre en valeur leur différent organe à travers la promotion de leur message. La formation a été initiée par l’Ambassade des Etats Unis au Togo. La session s’est déroulée au American Corner à l’Université de Lomé, et a été assurée par  Mme Peregrine White Olander, spécialiste américaine des contenus destinés aux plateformes numériques, et photographe professionnelle.

Les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, Whatsapp ou YouTube…peuvent impacter positivement ou négativement sur la vie professionnelle des Hommes, et surtout des journalistes selon l’usage qu’ils en font de ces outils des Technologies des Informations et de la Communication.

Il s’agit d’amener les journalistes à s’adapter aux nouveaux système de communications afin de pouvoir toucher un public plus important et plus diversifié.

La formation de deux jours initiée par  Ambassade des Etats Unis au Togo, sous le thème «Communication et marketing des réseaux sociaux», constitue un cadre de maitrise de ces outils par les journalistes afin de valoriser leur compétence. Ce qui leur permettra de faire passer des informations fiables et promouvoir la visibilité de leur organe.

Mme Peregrine White Olander, formatrice, a abordé plusieurs thématiques comme :  Comment cibler son publique  sur les réseaux sociaux, comment poster son message et sur quelle plateforme le publier pour toucher plus d’abonnés sur l’internet. La solution la plus simple et fiable qu’elle a enseigné aux participants pour y arriver, est la règle du triangle d’or, message-publique-plateforme. Les participants ont été outillés sur comment se donner d’importances pour arriver à saisir son auditoire en vue de maximiser leur chance face à des opportunités à travers le «Elevator pitch». Il s’agit par ce exercice d’informer plus sur sa personnalité en un temps record.

Le directeur des affaires publique de l’ambassade, M. Mike Pryor, à la fin de la formation, a encourager les participants à mettre en pratiques leurs acquis lors de la formation, pour être à la point de la technologie en vue de promouvoir leur organe. Il les a exhorté à partager les acquis dans leur environnement professionnel.

Les participants pour leur part n’ont pas caché leur satisfaction sur le contenu de la session. Ils ont remercié les responsables de l’ambassade des USA pour cette initiative très productrice pour leur carrière. Des attestation de formation ont été remises aux participants.