L’Ambassadeur du Japon au Togo, Son Excellence Monsieur Hiroshi KAWAMURA, a remis symboliquement le mardi 8 mai 2018 à Lomé, les stocks du projet d’assistance alimentaire pour le compte de l’année 2016 (KR 2016) au ministre togolais de l’Agriculture, Col. Ouro-Koura Agadazi, en charge de l’élevage et de la pêche. Cette cérémonie a été précédée ce même jour au cabinet dudit ministère, de la signature de l’Echange de Notes concernant le projet d’assistance alimentaire pour le compte de l’année 2017 (KR 2017).

L’accord de coopération entre le gouvernement japonais et celui togolais a été signé par Son Excellence Monsieur Hiroshi KAWAMURA, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Togo et Son Excellence Monsieur Ouro-Koura AGADAZI, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche du Togo.

Par cet accord le Japon met à la disposition du Togo une enveloppe de 300 millions de yens soit environ 1,5 milliards de francs CFA. Ce don est destiné à l’achat du riz, en proportion de 60% produits japonais et 40% produits aux Etats Unis dans le cadre du projet d’assistance alimentaire au Togo au titre de l’année fiscale 2017 (KR 2017).

Les stocks au titre de l’année 2016, remis solennellement par l’Ambassadeur du Japon au Ministre de l’Agriculture s’élèvent à 280 millions de yens, soit environs 1,4 milliards de francs cfa.

Ces différents dons du Japon pour le Togo ont pour objectifs de renforcer la sécurité alimentaire, d’améliorer la balance économique du pays en favorisant le développement socio-économique du pays.

L’Ambassadeur du Japon au Togo, M. Hiroshi KAWAMURA, dont la mission arrive à terme au Togo, se réjouit de différentes relations entre le Japon et le Togo. Pour lui, cette nouvelle enveloppe pour le Togo témoigne l’engagement pris par son pays lors de la sixième Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l’Afrique, tenue à Nairobie au Kenya en 2016.

L’appui du Japon pour le compte de 2017, selon le Ministre AGADAZI, servira au Togo, en plus de l’achat du riz, de s’approvisionner en blé qui constitue aussi l’un des céréales de base du régime alimentaire au Togo. Ce geste pour lui, contribuent au renforcement des partenariats entre les deux pays.

Le Japon et le Togo ont relancé leur coopération depuis 2008. Les deux parties se félicitent de la réalisation de ce nouvel acte de coopération axé sur le bien-être de la population togolaise. Les céréales approvisionnés seront mis sur le marché togolais à la bourse de la population. Les recettes issues de ces ventes vont donc permettre au gouvernement du Togo d’entreprendre des projets communautaires.