La 107ème session du conseil des ministres d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a pris fin le mercredi 30 mai 2018 à Lomé. Cette rencontre qui est placée sous le thème, « Accompagner la transformation économique et sociale des Etats ACP au niveau régional, continental et mondial ». Au cours des travaux les délégués ont retenu le Togo pour conduire les discussions en vue de l’adoption d’un nouvel accord post 2020. Ils ont également adopté des décisions et 02 résolutions touchant notamment le développement du commerce et du secteur des productions de base.

Le Togo a été retenu par les délégués des 79 pays au rendez-vous pour conduire en deux (02) ans les discussions pour aboutir à un accord qui remplace celui de Cotonou signé en 2000. Le ministre des Affaire Etrangères, Robert DOUSSEY a reçu les documents des mains de Kamina Johnson Smith, présidente du conseil des ministres ACP.

A la conférence de presse clôturant les travaux de cette 107ème session, Mme Kamina et le Secrétaire Général du groupe ACP, Patrick GOMEZ et Kokou Nayo M’BEOU, Ambassadeur du Togo auprès de l’Union Européenne ont expliqué les 08 décisions et 02 résolutions retenues.

La 43ème session du Comité ministériel des ACP/UE s’ouvre sur le financement du développement le jeudi 31 mai au 1er juin 2018 toujours à Lomé.