Le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, en collaboration avec le Bureau INTER-AFRICAIN de Ressources Animales de l’Union Africaine ; organise les 31mai et 1er juin 2018, un atelier de validation de la stratégie nationale pour la prévention, le contrôle et l’éradication de la Peste des Petits Ruminants (PPR), et le contrôle des autres maladies prioritaires des Petits Ruminants, au siège dudit ministère.

Cette rencontre de deux jours regroupe : des professionnels de secteur animalier, des représentants des organisations d’éleveurs et  des partenaires techniques. Elle a pour objectif la validation de la stratégie nationale pour la prévention, le contrôle et l’éradication de la PPR et du plan d’action quinquennal. Il s’agira de permettre aux parties prenantes de s’approprier la stratégie et le plan d’action pour le contrôle et l’éradication de la PPR.

« Ces deux documents une fois validés permettront au Togo de mobiliser des ressources nécessaires et de disposer des orientations adéquates pour l’éradication de ces maladies qui déciment les troupeaux des petits ruminants. La dotation d’une stratégie nationale découle de la stratégie mondiale pour le contrôle et l’éradication de la peste des petits ruminants. » a déclaré le Docteur Hiver Boussini, chargé de la santé animale au Bureau Interafricain des ressources Animales.

En ouvrant les travaux dudit atelier, la Secrétaire Générale du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, Docteur Nèmè Bali, a déclaré que la peste des petits ruminants et des autres maladies prioritaires des petits ruminants cause une perte annuelle de 150 millions de dollars US. Au Togo, le gouvernement a déjà pris la mesure de la chose à travers des campagnes de vaccination. Ainsi de 2012 à 2017, plus de six millions de têtes de petits ruminants ont été vaccinés.