L’Association Nos  Années de Vies (ANAVIE) a tenu le 07 juin 2018 au centre CESAL à Lomé, une conférence de presse sur la politique de vieillissement au Togo. Plusieurs journalistes et membres de l’association y ont pris part. Cette conférence visait à mettre en relief la vie misérable des personnes âgées qui s’estiment oubliées.

L’ANAVIE, à l’issue de  ses analyses, a déduit que le cadre légal des personnes âgées reste défaillant ,leur cadre médical, soigner ces personnes âgées, les test de dépistages et la politique social qui vise la protection de ces derniers sont oubliées .Elle préconise les mesures à prendre pour l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées, l’élaboration d’une politique de vieillissement et l’organisation des personnes âgées en leur donnant  des notions de gestion de ressource de revenues.

L’ANAVIE  créée en 2012 par un groupe d’agent de haut niveau d’agents de la santé, s’est donnée pour mission d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées de toutes les régions du Togo. Elle a son siège à Djidjolé Aflao Gakli dans la capitale Togolaise. L’Association Nos  Années de Vies est présidée par M. Jean-Paul Ekuhoho.